La vitrine de la société Algam
>

Brian MAY

Brian MAY
Brian MAY

CV

NomBrian MAY
Anniversaire19 Juillet
NationalitéBritannique
VilleHampton Hill
Groupe / Nom de scèneQueen
GenreRock
InstrumentsGuitare, chant, piano, ukulele
Sitehttp://www.brianmay.com
PartenariatsCelestion, Vox

Parcours

Si vous vous êtes déjà retrouvé à taper dans vos mains et à taper du pied sur « We Will Rock You », vous êtes par défaut un fan de Brian May. Brian May : guitariste, chanteur, compositeur et membre fondateur de l’immense groupe qu’est Queen. Mais aussi Brian May : Président de l’université  John Moores de Liverpool, défenseur des droits des animaux, Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique, docteur en astrophysique, auteur d’un livre sur la photographie stéréoscopique, et enfin Brian May, concepteur extraordinaire de guitares.
 
A l’âge de 64 ans, Brian continue à se produire et « prêche » (comme il aime à le dire) sur des sujets qui lui tiennent à cœur. Il ne se repose manifestement pas sur ses lauriers. Mais Brian reste pour beaucoup le génie de la guitare derrière le succès de Queen.
2011 était le 20ème anniversaire de la disparition de Freddie Mercury (Farrokh Bulsara). C’était également la publication de la retrospective « 40 ans de Queen ». « Ce livre a été écrit principalement à partir de mes collections et souvenir, mais j’étais tout de même surpris la première fois que je l’ai eu en main. Je l’apprécie vraiment beaucoup ! ». « C’est plus qu’un livre, c’est un jouet ! Je pense que n’importe qui ayant été touché par la musique de Queen l’adorera ».
Il y a même un projet de film en cours : « Queen » avec Sacha Baron Cohen (Borat, Ali G.) dans le rôle de Freddie.
Pour célébrer les 40 ans du groupe, il semble logique de revenir sur la relation qui unit VOX et Brian May depuis de nombreuses années.
 
Brian May est célèbre grâce à son son et ses talents de guitariste. Même si il utilise quelques effets, il a su créer toute une variété de sons uniquement à partir de sa guitare, de son ampli et en utilisant quelques astuces pour s’enregistrer. Le groupe affirmait fièrement qu’il n’avait utilisé aucun synthétiseur sur ses premiers albums (Larry Fast répliqua avec humour qu’il n’avait utilisé aucune guitare sur ses premiers albums). Comme chaque fan assidu de Queen le sait, il y a 4 composants principaux au son de Brian May :
-              Sa guitare « Red Special »
-              Sa pièce de six pences utilisée comme médiator
-              Le Treble Booster
-              L’ampli VOX AC30
 
 
LA « RED SPECIAL»     
C’est la première guitare construite par Brian et son père. Comme elle est connue pour être une guitare faite maison, il s’agit probablement de l’une des guitares les plus copiées au monde.
Cette guitare possède un corps en acajou, un manche en chêne, un vibrato et un système de switch micros unique.
 
LA PIECE DE SIX PENNIES
La Red Special avait été construite par Brian May lui-même car il était plus économique de faire sa propre guitare… Il utilisait une pièce de six pence en guise de médiator probablement pour les mêmes raisons même si cela avait aussi un aspect pratique.
Si l’on en croit le technicien guitare de Brian May, Pete Malandrone, c’est un peu plus complexe que ça :
« Je pense qu’il préfère le toucher d’une pièce de six pence car un médiator normal n’a pas de bords dentelés. Brian utilise cependant un médiator normal pour obtenir certains sons sur une guitare acoustique. »
 
TREBLE BOOSTER
L’élément suivant est le Treble Booster (booster d’aigus) placé entre la Red Special et l’ampli VOX AC30 de Brian May. En ajoutant un boost de gain des hautes fréquences tout en filtrant les basses fréquences, le Treble Booster pousse l’ampli à produire une overdrive des lampes très chaude et particulière. Le Treble Booster de Brian May était le Dallas Rangemaster, un modèle très rare de nos jours. Après avoir égaré le modèle original lors d’un concert dans les années 1970, Pete Cornish mit au point une version améliorée et sans bruits parasites pour Brian.
 
LES AMPLIS VOX
Brian utilise des amplis VOX depuis très longtemps. Il s’est tourné vers la marque après avoir rencontré le guitariste irlandais Rory Gallagher, qui à l’époque utilisait un VOX AC30 et un treble booster Dallas Rangemaster. Brian raconte :
 
« On s’était cachés derrière le club après un concert de TASTE (le trio de Rory dans les années 1960 avec Charlie McCraken et John Wilson) jusqu’à ce que la salle se vide. Il y avait quelques gamins, un ami et moi. On s’est faufilé à l’intérieur jusqu’à Rory alors qu’il remballait son matériel (lui-même !) et on lui a demandé : « Comment obtenez-vous ce son Mr Gallagher ? ». Alors il s’est assis et nous a dit que la base était une guitare, un treble booster et un VOX AC30.
Donc en fait je dois mon son à Rory Gallagher ! Bien sur il utilisait une Strat et ma guitare sonne très différemment… Mais le principe est le même.» 
 
Brian May est devenu un inconditionnel de VOX à ce moment précis, et l’AC30 reste son premier choix d’ampli. Dans une interview de 1984, il explique qu’il a commencé par jouer sur les AC30 de quelques uns de ses amis, puis qu’il en a acheté un d’occasion.

Dans une interview de 2000, Brian confie :
« J’ai découvert que les AC30 étaient mon truc, et je les aime encore aujourd’hui, plus que n’importe quel autre ampli. Pour moi ils sonnent encore mieux quand on leur ajoute un treble booster : ça permet de supprimer un peu de basses et d’exploiter plus les lampes pour pousser encore plus l’ampli en overdrive. »
 
Brian May a une emprunte sonore réellement identifiable grâce à ses amplis VOX, et la marque VOX a toujours été associée à Brian May. Il était donc inévitable qu’un partenariat naisse. En 2002, l’ampli Brian May Special (VBM-1) ressuscitait le célèbre ampli « Deacy ». D’après Brian, l’ampli  à transistors Deacy avait été construit par John Deacon (bassiste de Queen) au début des années 1970 en utilisant des composants électroniques trouvés dans une beine à ordures. Brian utilisa cet ampli pour faire des orchestrations guitare. Cet ampli est souvent sous estimé, mais il a beaucoup participé à des titres phares du groupe.
A peu près cinq ans plus tard, VOX et Brian May collaborèrent à nouveau  avec plus d’ambitions : la création d’un VOX Brian May AC30 Custom édition limitée. Cet ampli était conçu pour recréer le son de l’AC30 de Brian May et de son treble booster. Cet ampli ne proposait qu’un seul contrôle : un bouton de volume. Brian était intransigeant sur ce point :
« Je voulais que cet ampli soit le plus simple possible. Pas de fioritures, juste un bouton ! « Who needs more » (qui a besoin de plus) comme on dit dans la pub ! »
 
Cependant, le VOX Brian May AC30 Custom edition limitée avait ses petits secrets. Sur le panneau arrière, un petit interrupteur permettait d’augmenter le niveau de gain du préampli, copiant ainsi le treble booster qui faisait partie de l’attirail de Brian. Un autre interrupteur sur le panneau arrière permettait de limiter la puissance de l’ampli à 15 Watts au lieu de 30 en exploitant uniquement deux des quatre EL84. Un troisième interrupteur permettait d’activer le circuit Top Boost. Enfin, cet ampli embarquait une paire de Celestion 12" Alnico Blue.
 
SE TOURNER VERS L’AVENIR
Retour en 2012. Brian May continue de faire partager sa passion pour la musique. Il poursuit ses efforts dans la défense des droits des animaux avec l’association Dr. Hadwen Trust for Humane Research, la plus importante association de recherche médicale n’ayant pas recours à des tests sur les animaux. Brian May est toujours Président de l’université John Moores de Liverpool. Et par-dessus tout, il continue à faire vivre Queen aux côtés du batteur du groupe Roger Taylor. Au sujet des 40 ans de Queen, Brian confiait récemment à la presse :
« C’est le 40ème anniversaire de la création du groupe. Les 20 dernières années étaient sans Freddie et pourtant j’ai l’impression que nous n’avons jamais été aussi occupés. »
C’est incroyable, on travaille, on aime ça, et les tournées ne sont pas la seule façon de partager notre musique.
C’est vrai qu’on a fait quelques grosses tournées avec Paul Rodgers et c’est l’une des options qui s’offrent à nous. Mais il y a plein d’autres opportunités. La comédie musicale We Will Rock You en est une : c’est le dixième anniversaire de la troupe à Londres, c’est incroyable ! Je n’arrive même pas à y croire moi-même, mais le spectacle s’est exporté dans plusieurs pays et obtient de très bons résultats. Ce sont des jeunes qui jouent et qui chantent, de vrais groupes ! On (Brian, Roger et Ben Elton) étions à l’origine de ce projet.
 
Quelle est la prochaine étape pour Brian May et Queen ? La réédition en version Deluxe des cinq premiers albums studio du groupe. L’enregistrement de nouveaux titres par May et Taylor est également envisageable. Une version cinéma de la comédie musicale We Will Rock You est en tournage, tout comme le film Queen mentionné en introduction.
Terminons ce tour d’horizon en souhaitant à Brian May et Queen encore des années d’agendas remplis et de musique.
 
Brian May :
« Les VOX AC30 sont une partie de ma vie et de mon travail depuis plus de 40 ans maintenant, et ils m’ont toujours donné tout ce dont j’avais besoin en terme de son. Je n’ai pas besoin d’aller voir ailleurs. »

 
D'après Wikipedia, Brian May utilise un ukulélé Aloha.