La vitrine de la société Algam
>

Denis BARTHE

Denis BARTHE

CV

NomDenis BARTHE
Anniversaire7 Avril
NationalitéFrançaise
VilleTalence
Groupe / Nom de scèneNoir Désir, The Hyènes
GenreRock
InstrumentsBatterie
PartenariatsPearl, Sabian

Parcours

1981

Bertrand Cantat (16 ans) et Serge Tessot-Gay (17 ans) se croisent sur les bancs de leur lycée, à Bordeaux. Pendant les vacances, ils font la rencontre de Denis Barthe (17 ans). À la rentrée, ils décident de fonder ensemble un groupe de rock.
Denis Barthe: "Bertrand et serge y pensaient depuis un moment déjà. Ils m'ont dit qu'ils cherchaient un batteur. Évidemment, je n'avais jamais touché une batterie de ma vie, mais j'ai menti et ils m'ont cru".
En fait, seul Serge, qui prend des cours de guitare classique depuis une dizaine d'années, possède de sérieuses bases musicales: "Lorsque j'ai rencontré Bertrand et Nini, je me suis senti moins seul. D'un seul coup, j'avais des copains, des gens qui partageaient mes goûts. C'était un bol d'oxygène incroyable.".
Le trio ne répète que quelques heures par semaine, au gré des heures laissées libres par leurs emplois du temps respectif. "À l'époque, on faisait du rock comme on va jouer au foot.
Avec des rêves de grandeur, mais aussi simplement pour rigoler entre copains. On ne jouait pas très bien, voire franchement mal pour certains d'entre nous, mais on s'en foutait.".
Les trois loustics sont inspirés par des musiciens aussi variés que Led Zeplin, les clash, AC/DC, Neil Young, Dylan, le Gun Club ou les Doors. Ils revendiquent cependant d'autres influences.

1982
Très rapidement, le rock fait indissolublement partie de la vie du trio Bordelais, et les cadences de travail s'accélèrent. Et déjà les préoccupations politiques se font jour: "On parlait de choses qu'on connaissait mal, des problèmes qu'on voyait avec nos yeux d'ados. Mais malgré cette naïveté, il était important de dire des choses, de donner des points de vue".
Le nom "Noir Désir" n'est pas venu spontanément ; il est le fruit d'une lente maturation. De Psychoz à 6.35 (pendant 2 mois !), et de Station Désir à Noirs Désirs, l'appellation finalement revêtue se dessine peu à peu. Le choix définitif n'est d'ailleurs guère apprécié de la maison de disque en général ni du producteur du premier album en particulier. Il obtiendra tout de même la suppression du pluriel. "Un nom qui semble se régénérer à chaque album. Même après toutes ces années, il ne nous pose aucun problème".

1983/1984
Décidément, le groupe se cherche une identité et Bertrand Cantat, en proie à quelques tourments amoureux, quittera même la bande pendant 6 mois, en 1983, laissant sa place à Ory-Weil, futur manager, pour mieux y revenir quelque temps après. Sergio et Vincent Leriche, le premier bassiste, avaient eux-mêmes suivit la même voie un an auparavant. Mais cette escapade allait, elle, laisser des traces: le réservé Frédéric Vidalenc, transfuge d'un groupe local réputé, Dernier Métro, allait devenir le bassiste attitré du groupe.
Voici alors la bande constituée pour de nombreuses années : Bertrand Cantat chante, Serge Teyssot-Gay est le guitariste attitré du groupe, Denis Barthe est le batteur, et Frédéric Vidalenc, le bassiste.
Les concerts et les maquettes se multiplient….

1987
"Où veux-tu qu' je r' garde" sort en février et Noir Désir part en tournée. 5000 exemplaires sont vendus en deux mois.
1989
"Veuillez rendre l'âme" est sur le point de naître.

1990
Les critiques des médias qui après avoir accueilli très positivement "Veuillez rendre l'âme" montrent une certaine hostilité à l'égard de "Du ciment sous les plaines".

1992
Le quatrième album, "Tostaky", accouché d'un enregistrement en Grande-Bretagne, est celui de la consécration. 350 000 exemplaires sont vendus en un an.

1997
Après un an passé à mûrir, "666 667 club" est enregistré à la campagne (sérénité oblige !), au studio du manoir, à Dax. Le ton de l'album est plus calme et plus nuancé que celui de "Tostaky", tout en gardant une grande vitalité.

2001
La sortie d'un album de remixes, la participation à un disque en forme d'hommage à Brel, et la parution d'un livre entièrement consacré au groupe. Premier single de l'album, "Le vent nous portera", fait son apparition sur les ondes.
"Des visages, des figures", le nouvel album de Noir Désir sort le 11 septembre 2001, jour désormais tristement célèbre pour d'autres motifs.

Quoi qu'il en soit, et quoi qu'il arrive le bilan de Noir Désir est important: 20 ans. Plusieurs millions d'albums vendus. Sans commentaires.