La vitrine de la société Algam
>

Hank WILLIAMS

Hank WILLIAMS

CV

NomHank WILLIAMS
Anniversaire12 Décembre
NationalitéAméricaine
VilleNashville, Tennessee
Groupe / Nom de scèneHank III
GenreCountry, Punk rock, Heavy metal
InstrumentsBatterie, basse, guitare
Sitehttp://hank3.com
PartenariatsAmpeg, Dunlop, GHS, Korg, MXR, Vox

Parcours



Plus connu sous le nom de Hank III, Shelton Hank Williams a joué dans de nombreux groupes parmi lesquels Superjoint Ritual, Arson Anthem, Assjack, et enfin son propre groupe Hank III.


Petit fils d’Hank Williams et fils d’Hank Williams Jr., Hank III ne fait pas que maintenir en vie un héritage musical, il a aussi su casser le moule en intégrant du métal, du punk et du « Hellbilly » (un genre qu’il a lui-même défini) dans ses créations.





Revenons à tes débuts. Sachant que ton père et ton grand père sont des icônes de la musique country, est-ce qu’on peut s’aventurer à dire que ce sont eux qui t’ont amené vers la musique ?
Non, en fait ils ne m’ont pas beaucoup influencé. J’ai eu mes premiers albums de Kiss, des albums Walt Disney, des albums de Black Sabbath, et une batterie à l’âge de 5 ans : voilà à peu près ce qui m’as mis sur la voie. Je n’ai pris conscience de l’importance de ma lignée que quand j’avais 11 ans.

Tu mélanges plusieurs styles dans ta musique… qu’est-ce qui t’a inspiré pour intégrer aussi du metal et du punk ?
Je dirais que ce qui m’a poussé à explorer différents genres, et à créer le « hellbilly », c’est vraiment l’envie de faire quelque chose de différent. Il n’y a aucun autre Hank Williams qui secouait la tête ou qui hurlait ou qui envoyait de telles rythmiques. 

Comment écris-tu tes chansons d’habitude ?
Pour la country, j’appuie sur le bouton « enregistrement » et je laisse couler : je chante avec ma guitare acoustique. Et puis je réécoute le tout avec un crayon à la main et je deviens un peu plus sérieux.
Si c’est une chanson plutôt rock ou hellbilly, je réfléchis à une structure, puis je pose la batterie etc… Et la voix en dernier.

Est-ce qu’il y a un concert ou une session studio qui t’a marqué plus qu’une autre ?
Voyons voir… Quand Mike Patton est entré dans le studio alors que j’étais en train d’enregistrer… Je me suis senti comme un élève, avec ma guitare et mes accords barrés.
Pour ce qui est des concerts, jouer sur scène avec Dimebag (Darrel) et David Allen Coe à mes côtés était vraiment super… Ou jouer de la batterie pour Lynyrd Skynyrd quand j’avais 12 ans… Ou encore se faire choper par Ozzy en train de fumer des trucs avec le fils de Geezer Butler, c’est une de mes grandes fiertés (rires).

Parlons matos. Pourquoi avoir choisi une VOX Serie 55 ?
J’ai été attiré par l’esthétique de la guitare, avec les cornes sur les côtés. Et par ces super micros. Ca vous donne des tas d’options pour jouer dans pleins de styles différents.

Qu’est ce que tu préfères ? Qu’est ce qui rend cette guitare différente des autres guitares que tu as pu jouer ?
Je dirais que ce sont les micros et les switchs qui offrent beaucoup de modes de jeu : ça te donne la brillance ou la chaleur que tu recherches.

Est-ce que tu veux nous dire quelques mots en plus au sujet de ta VOX Serie 55 ou de VOX en général ?
Mon petit VOX Pathfinder me suit sur les routes depuis presque 20 ans. Il a tellement de personnalité, c’est effrayant. Tout le monde de Billy F. Gibbons à Matt Pike a joué dessus.
J’aime la polyvalence des amplis VOX dans les sons old school ou dans les sons plus modernes. VOX m’accompagne sur la route et en studio depuis le début de ma carrière. Et cette marque continuera à me donner envie de sortir de la musique.


Pour plus d’infos sur Hank III, rendez-vous sur www.hank3.com