La vitrine de la société Algam
>

MISSILL

 MISSILL

CV

NomMISSILL
NationalitéFrançaise
GenreHip-hop, Electro
PartenariatsNumark

Parcours

Suite au succès de son mix Mash Up, sortie en oct 2005, Missill passe le cap de la production de ses propres titres… Missill a sorti son 1er album "TARGETS" le 10 mars sur Discograph.

Suivi de la sortie du maxi electro "GLITCH" sur Citizen records en février avec des remixes de Shadow Dancer et Tepr . "Glitch" est annoncée comme le "single du mois" dans TRAX magazine fevrier.

En avril, un maxi hip-hop/electro-urbain "CHOOSE TO CARE" en featuring avec BluRum13 avec des remixes des américains Dj Assault et Gutter music.

"Missill a scarifié le ciel musical français d’une traînée de poudre et de souffre avant de réduire les dancefloors en fumée. Une violente déflagration qui ne laissera aucun clubber indemne. Derrière ses platines, la jeune femme de 25 ans pilote un arsenal pyrotechnique impressionnant : bombes ragga, grenades Hip-Hop, balles electro, roquettes breakbeat, dynamite funk…Tout est bon pour foutre le feu." Tyler magazine

Un parcours exceptionnel
Du graffiti et graphisme, ses premières passions, au DJ’jng qui l’élèvera au rang d’artiste "consacrée", Missill est désormais une artiste en perpétuelle ascension : elle multiplie les concerts à travers les 5 continents (+ de 350 dates en 3 ans). Autodidacte débordante d'énergie et de créativité, sa passion pour le dj’ing donne la place à une technique de mix précise, dynamique, à couper le souffle! A l’instar de ses mixes, éclectiques, Missill s’initie au graphisme, au graffiti et même au design vestimentaire. Elle excelle dans chaque domaine, sans jamais perdre de vue l’unité... son style bien à elle. 

"La miss est une artiste bouillonnante à l'énergie contagieuse. Fille spirituelle des 2 Many Dj's, son mix est à l'image de son artwork: électrique, sexy, débridé." Trax magazine

Pyromanes des dance-floors
Oubliez le clubbing généralement associé à l’étiquette des DJ. Missill est une artiste de scène. Ses concerts, performances authentiques - à l’image des compétiteurs sportifs de haut niveau - offrent une énergie contagieuse.

Missill s’aventure hors des sentiers battus et innove constamment grâce à ses mixes brouillant les frontières de l’électro, du hip-hop ou du dancehall. La virtuose des platines réinvente les styles, entre autres electro-rock, grime, baile funk, booty bass, breakbeat, ragga…

Ses lives puissants, ennivrants et interactifs, illustrés par son CD mixé "Mash Up" (2005 – Discograph), attirent et déchaînent chaque fois un public plus fidèle et nombreux. Elle est plébiscitée par les plus éminents festivals et clubs en France (Vieilles Charrues, Transmusicales, Garorock, Marsatac, Nuits Sonores, Printemps de Bourges…)
et à travers le monde. Missill, aussi bien à l’aise entre des groupes qu’entre des djs de tous styles, se produit aux cotés des plus grands : Boyz Noyze, Coldcut, Laurent Garnier, Wu Tang, Afrika Bambaataa, DJ Premier, Carl Craig, Digitalism, Gang of Four, Public Enemy, Supergrass, Vitalic

"The Urban Punk" comme la décrit la presse anglaise, est également régulièrement invitée à jouer dans les clubs de renoms tels que, la Fabric, The End et Ministry Of Sound à Londres, le 103 Club de Berlin, Le Rex à Paris, Le Volar à Hong Kong, Le Mix à Pekin, ou le Café Mioow à Moscou.

Succès médiatique…
Très vite, les médias s’emparent du phénomène Missill. Elle multiplie alors ses apparitions dans des émissions de radios et télés: Radio Nova, Génération 88.2, Ouï FM, France Inter, Tracks (Arte), Cult (France 5), En Direct de (France 4), MTV Europe, Canal +.
Même phénomène à l’étranger : Allemagne, Russie, Suède, Danemark, Mexique, Chine… Channel V (chaîne Asiatique) est partenaire de sa tournée en Asie (Juin 2007).

Une presse unanime
4 clés Télérama, "8 sur 8" dans M8 magazine (Angleterre), couvertures et pleines pages de magazines prestigieux tels que Id Mag, Idj, Cosmopolitan, Trax ("Glitch " est annoncé comme le "single du mois" dans le TRAX de février), Only For Dj’s, HipHop connection, DMC Update...
En Angleterre, sa réputation n’est plus à faire. Dj Mag - élu N°1 mondial des magazines spécialistes de l’électro - lui consacre, dans un premiers temps, plusieurs pages et publie dans la foulée un mix exclusif sur le site internet. Un an plus tard, le magazine lui consacre à nouveau une double page et une première de couverture pour la sortie d’un cd. Preuve du soutien indéfectible pour cette artiste que le magazine annonce comme la révélation dj de 2006.

Terroriste en tous genres…
vous l’aurez compris : Missill déploie ses armes sur tous les terrains. "Self-made woman" sans loi ni maître, ses designs ont fait le tour du monde : pochettes d’albums, sites Internet, flyers ainsi que l’affiche des Transmusicales 2006. Missill a également dessiné l’habillage intérieur de clubs ou de salles de concert en France, en Russie et en Turquie.

L’album "TARGETS"
La nouvelle déferlante arrive le 10 mars 2008 avec un premier single intitulé "Forward" qui annonce un album surprenant. Une soif d’expression et une ouverture musicale permet à cette jeune "touche à tout", en perpétuelle recherche de nouveautés et d’innovations, de pousser "l’aventure" toujours plus loin tout en restant fidèle à ses influences. Son expérience de la scène, ses années de tournées et de recherches sonores (production de bootlegs, remixes et edits) lui permettent de perfectionner ses productions. Elles aboutissent à ce concentré de styles, electro , hip-hop, ragga, breakbeat, grime, dubstep et rock. Des sons "urbains" taillés pour le dancefloor !

Elle collabore, sur ce premier véritable album en tant que productrice, avec de nombreux artistes rencontrés en tournée à travers le monde. On y retrouve des chanteurs, rappers et MC de tous horizons : le fameux Dynamite MC, LA référence en Angleterre (connu pour ses 2 albums solo et pour ses prestations aux cotés de Roni Size, Reprazent, Scratch Perverts, Andy C ), BluRum13 (Rapper US de Dj Vadim, One self), Nine Lives The Cat (MC et producteur australien), Edu-K (artiste Baile Funk , Brésil), Chernobyl (guitariste et dj brésilien, producteur de Bonde Do Role), Junior Red (MC anglais), Yethz (jeune chanteuse vénézuélienne), DJ Netik aux scratchs (triple champion du monde DMC), Tez (Beatbox avec Coco Rosie, Spleen).
Elle a mixé tous ses morceaux avec le soutien de DJ Ben et de PM du Crew BMC et l’album a été masterisé à Londres, à The Exchange (Daft Punk, Justice, Chemical Brothers, Gorillaz, Dizzee Rascal…)

Le graphisme…
C’est un élément essentiel du travail de Missill. Elle crée et designe tous ses artworks et supports de communication. Elle développe autour de "Targets" un concept original, proche de l’iconographie Manga, introduisant dans son univers coloré les personnes qu’elle côtoie… un véritable monde parallèle dessiné où chaque membre est identifiable grâce à son pseudo précédé du déjà fameux "Don’t F**k with…" … Attention, demain vous pourriez être contaminé !

Cet univers a déjà fait le tour du monde : la première vidéo, illustrant le single "Forward" est une adaptation scénarisée par la prestigieuse agence de design japonaise Furi Furi. Ce single, remixé par Cutee B et plébiscité par les DJ du monde entier est déjà disponible en Picture Disc limité et en digital. Des remixes d’autres titres seront bientôt disponibles en vinyl par Gutter Music.

Artiste à multiple facettes, Missill se joue des étiquettes pour donner avec "Targets" une nouvelle dimension à la musique urbaine de demain.