La vitrine de la société Algam
>

Mokhtar SAMBA

Mokhtar SAMBA

CV

NomMokhtar SAMBA
GenreRythmes africains
InstrumentsBatterie, percussions
Sitehttp://www.mokhtar-samba.com/
PartenariatsGen16, Natal, Promark, Zildjian

Parcours

Batteur percussionniste né d'une mère Marocaine et d'un père Sénégalais, Mokhtar Samba
accompagne très jeune sa mère dans les mariages marocains et grandit au son des percussions africaines.
Arrivé à 12 ans en France, Mokhtar cultive sa passion pour la musique en apprenant la batterie enautodidacte, puis s'inscrit au conservatoire de Fontenay-Sous-Bois et suit les cours de Guy Lefebvre qui luienseigne "la magie des marabouts blancs", théorie musicale et solfège.

A l’âge de sa maturité artistique, au seuil du troisième millénaire, il réalise « son projet » et fonde le groupe Nayal, avec des musiciens disparates et un répertoire au carrefour de l’Afrique, de l’Europe et du Maghreb.
En 2002, le producteur éditeur Américain Dan Thress qui a notamment publié des vidéos de Steve Gadd, et Dennis Chambers, convainc Mokhtar d’écrire une méthode pédagogique sur la batterie et les rythmes Africains en général. (African rythms and Independance for Drumset)
Sur La tournée « Seven Seconds » il rencontre Habib Faye le chef d'orchestre de Youssou N’Dour qui va le motiver dans une énième aventure: Les deux musiciens, travaillent durant 2 mois à l'élaboration de l’album personnel de Mokhtar. De retour à Paris, il sollicite la complicité de Célia Reggiani, pianiste et arrangeur de valeur, à laquelle il est lié d’une amitié profonde. L’intervention de la jeune femme sera déterminante pour l’accomplissement du projet « Dounia», un opus qui sera le témoin d’une expression d’un génie épanoui au-delà des frontières.