La vitrine de la société Algam
>

Troy VAN LEEUWEN

Troy VAN LEEUWEN

CV

NomTroy VAN LEEUWEN
Anniversaire5 Janvier
NationalitéAméricaine
VilleLos Angeles
Groupe / Nom de scèneQueens Of The Stone Age
InstrumentsGuitare
Sitehttp://www.qotsa.com
PartenariatsDunlop, Seymour Duncan, Vox, Way Huge

Parcours

Troy Van Leeuwen est guitariste au sein du groupe Queens Of The Stone Age.

Avoir l’oreille musicale est un don accordé aux grands musiciens. C’est ce don qui a conduit Troy Van Leeuwen à se dédier entièrement à la musique.
Troy a débuté comme batteur à l’âge de huit ans, mais quand il en eut 13, il commença à gratter des guitares. Il n’a pas vraiment pris de cours, il s’est simplement assis, a écouté, a expérimenté. Evidemment, il ne s’est pas arrêté là. « J’essaierai de jouer n’importe quel instrument sur lequel je peux poser mes mains » dit Troy en riant.

Aujourd’hui, en plus de la guitare, Troy est capable de jouer de la basse, des claviers et du lap steel. Il est en recherche constante de nouvelles sonorités. Des groupes de renom comme Failure et A Perfect Circle ont déjà fait appel à ses talents. Aujourd’hui, il évolue aux côtés de Queens Of The Stone Age. Il est également leader de son propre groupe, Enemy, qui a sorti un album en 2005 appelé « Hooray for Dark Matter ».

Pour Troy et Queens Of The Stone Age, l’inspiration peut surgir à n’importe quel moment. Ils ont eu une approche différente pour chacun de leurs albums. Pour « Lullabies to Paralyze », ils ont rassemblé du matériel alors qu’ils étaient en tournée (toujours un challenge) et l’ont amené directement en studio pour enregistrer.
Pour « Era Vulgaris », ils sont entrés en studio sans avoir rien préparé et ont travaillé à partir d’idées assez brutes jusqu’à avoir des chansons qui leurs convenaient.

Troy écrit souvent pour d’autres artistes comme Sun Trash ou Serrina Sims et son groupe Sweethead. Il le fait même au détriment de ses propres compositions. Il explique : « J’ai un album entier qui est prêt à être enregistré. J’ai juste besoin de m’y consacrer une semaine !».

Troy confie que son VOX AC50CPH tient un rôle important dans son processus d’inspiration.  « J’ai découvert l’AC50CPH juste avant une tournée. Je trouve que cet ampli fonctionne aussi très bien pour le Lap Steel, qui est l’un des instruments que je prends de plus en plus plaisir à jouer ». En parlant du canal high gain, il dit « C’est difficile de trouver un ampli moderne qui privilégie la qualité du son à la dose de gain. Trop de distorsion c’est trop de distorsion, un point c’est tout ! Cette tête prouve encore une fois le statut de légende du son VOX. ». Il ajoute : « Tout le monde peut trouver un son très saturé que j'aime à appeler "indulgent", mais ça ne met pas vraiment tes qualités de guitariste en avant. Le son saturé ne fait que camoufler toutes tes erreurs, et ce n’est pas du tout ce que je recherche ! J’aime bien exhiber mes erreurs ! ».

Une chose est sûre, lorsque Troy joue, il ne fait pas qu’exhiber des erreurs… Loin de là ! Sonorités riches et variées, une passion déchaînée, un style à part…


Pour plus d’informations sur Troy, visitez les sites www.qotsa.com, www.myspace.com/queensofthestoneage, www.myspace.com/enemymusic .