Bientôt, la Boîte Noire passe à la couleur



Le Mag

Quand le Kronos s'allie à une harpe lasercommenter news la boite noire du musicien

Pour la sortie du dernier Star Wars, Sylvain Bezia a mis le feu aux réseaux sociaux avec son adaptation de « la marche impériale » à la harpe laser. L'ampleur est telle que Jean-Michel Jarre et Dave Prowse (l'homme sous le masque de Dark Vador) eux-mêmes ont félicité sa prestation. Derrière ce show se cache la workstation Kronos avec laquelle l'artiste compose. Retour sur son utilisation du matériel durant cette performance...


Dans une pénombre mystique, jouant sur des faisceaux de lumière, Sylvain Bezia est un artiste qui soigne autant le son que la scène, mêlant esthétique et visuel. Son inspiration musicale est une fusion entre différents univers (piano, synthétiseurs, orchestre, voix ou instruments du monde). Fan de la saga Star Wars, c'était une évidence pour lui de fêter à sa manière la sortie du dernier film. L'idée lui est donc venue de réinterpréter le titre « la marche impériale » de John Williams à la harpe laser et déguisé en Dark Vador.

Pour ce show, Sylvain a utilisé la workstation Kronos de chez Korg. Selon lui, le Kronos est l'outil idéal pour la réalisation d'une performance artistique car il regroupe en un seul instrument tout ce dont on a besoin pour l'intégralité d'un concert. Revenons désormais avec lui sur son utilisation du Kronos lors de son passage du côté obscur de la force...


 Le Kronos ne me quitte plus :

« J'ai la chance d'utiliser un Korg Kronos X61 « Wood Edition » depuis presque 2 ansQue ce soit dans mon studio, lors des concerts ou encore directement relié à ma harpe laser, ce petit bijou ne me quitte plus. Pour la réalisation de cette performance, j'ai tout d'abord utilisé le Kronos pour créer des sonorités puissantes grâce à la richesse de la modélisation analogique de ce synthétiseur, que j'ai ensuite mélangées avec des sons plus modernesAprès avoir composé ma musique en studio, je l'ai exportée en WAVE et importée dans le Kronos afin de créer une nouvelle séquence. La dernière étape consiste enfin à programmer le Kronos avec la harpe laser pour que le son soit joué en live grâce au MIDI. Le jour du tournage du clip vidéo, le Kronos était donc avec moi pour jouer en direct la mélodie. » 



 

« En ce qui concerne le principe de fonctionnement, rien de plus simple. Grâce à ma main gantée, je renvoie le rayon laser en direction du capteur de la harpe. Ce dernier fait parvenir un signal dans le boîtier de contrôle de la harpe (j'y ai bien évidemment programmé à l'avance le nombre de faisceaux laser voulu ainsi que les couleurs et les effets). Le boîtier envoie enfinà son tour, un signal MIDI au Kronos qui joue la note et le son programmé. Le tour est joué. »


 Grâce au séquenceur, je peux programmer tout mon concert :

« Le Kronos est un outil vraiment très pratique pour moi, un instrument dont je ne me sépare plus car il combine plusieurs aspects dont j'ai besoin pour jouer avec la harpe laser. Grâce au séquenceur, je peux programmer tout mon concert et jouer soit sur le clavier soit sur la harpe laser. Tous les autres modes me servent pour affiner mes sons. La principale force du Kronos est de pouvoir réunir tout ça dans un seul instrument, c'est juste génial»
 

Tags : korg, workstation, Kronos, harpe, laser, Star Wars, Dark Vador

Retour à la liste

Commentaires