La vitrine de la société Algam



Le Mag

Shure : entretien avec la Old School Funky Familycommenter news la boite noire du musicien

Depuis 11 ans, la Old School Funky Family sème son groove sur les clubs et les festivals de France. Ayant récemment intégré les systèmes GLX-D Advanced dans leur configuration, nous avons souhaité en apprendre plus sur leurs motivations. 

Avec une section rythmique implacable et un quartet de saxophones nourris d'influences prestigieuses (Maceo Parker, Fela Kuti...) la « Old School » secoue les dancefloors, flattant les oreilles des plus avertis dans une déferlante Funk, Afrobeat et Jazz. Julien Buros, sax baryton du groupe, est l'un des 8 piliers de ce groupe à l'énergie débordante, menant la musique vers une autre dimension. Entretien. 

Crédit photo : Estebe MailharinLa Boite Noire : Bonjour Julien, et merci de nous accorder un peu de temps pour quelques questions. Sortie d'album suivie d'une belle tournée, on peut dire que les derniers mois ont été chargés pour vous ! Peux-tu nous en dire plus ?  

Julien Buros : ​Effectivement, nous venons de vivre une année riche en événements importants pour le groupe, marquée par la sortie de notre 2ème album « Ping Pong ». Après un double clip réalisé en début d'année 2017, nous avons passé une semaine de résidence à l'Atabal de Biarritz, la belle salle de concert du coin, qui s'est terminée par la pré-sortie de l'album, pour les gens qui nous suivent depuis 11 ans. La sortie nationale officielle, elle, s'est déroulée à Paris en juin au Zèbre de Belleville. C'était une première pour nous, et c'était vraiment chouette ! Cet été, nous avons animé une partie du stage international de saxophone organisé par l'Ensemble Squillante, en Andalousie, suivie d'une série de concerts dans la région. Puis nous avons terminé cette année en beauté avec 2 concerts en première partie du légendaire groupe MAGMA pour lequel nous faisons également la section cuivre. Cela se passait au Rocher Palmer de Cenon (33) et à l'Apollo à Boucau (64), les 2 et 3 novembre. Enfin, on pouvait nous retrouver en co-plateau avec le Hot 8 Brass Band à Périgueux le 9 novembre.

BN : De beaux événements, c'est clair ! Et pour la suite des festivités ? 

JB : Pour l'an prochain, on travaille sur deux tournées à l’étranger ! On pourra rapidement vous en dire un peu plus sur notre site internet et les réseaux sociaux. Il faudra suivre l'actu ! (Rires)

BN : Vous avez récemment choisi des systèmes GLX-D Advanced, quelles ont été les motivations pour ce choix ?

JB : ​Avec la réattribution de la bande des 700 MHz, notre parc n'était bientôt plus utilisable. On connaissait déjà les systèmes Shure (PGX, GLX-D) et la bande 2.4 Ghz nous semblait parfaite, notamment pour aller jouer à l'étranger (Europe, Asie et Amérique Latine). Une manière sûre de toujours pouvoir utiliser notre matos, tout en sachant qu'il est fiable ! Avec les batteries rechargeables et la possibilité de mise en rack, GLX-D Advanced semble être la solution idéale pour nous.

BN : Sur certaines de vos vidéos, on voit apparaître d'autres produits Shure. Peux-tu nous renseigner à ce sujet ? 

JB : ​Bien vu ! Effectivement, nous avons également des modèles sans fil qui fonctionnent encore très bien avec bien-sûr les Beta 98H/C​, des SM58 et SM57, et nous utilisons également les kits Shure pour la batterie !
 

Tags : shure, audio , emetteur

Retour à la liste

Commentaires