La vitrine de la société Algam



Le Mag

Zoom sur la 2 000 000 ème guitare Martincommenter news la boite noire du musicien

Les artisans de Martin & Co font montre de tous leurs talents.

Les luthiers de Martin & Co, marque mythique s’il en fut, ne pouvaient manquer l’événement : les deux millions de guitares sorties de leurs ateliers depuis 1833, date de la fondation de la société par Christian Frederick Martin, un immigré allemand venu chercher un avenir meilleur sur les terres hospitalières du Nouveau Monde.

Une esthétique rococo.

Évidemment, le goût esthétique européen en général et français en particulier ne saurait apprécier comme il se doit la débauche d’incrustations qui émaillent cet exemplaire, quelque peu chamarré, conçu pour afficher tout le savoir-faire des artisans de la marque. Non contents de leur adage indissociable des grands espaces – Big is beautiful – nos amis outre-Atlantique goûtent singulièrement la surcharge et le rococo. En l’occurrence, c’est un carton plein. N’en demeure pas moins que l’objet ne laisse pas indifférent.

Le temps qui passe.

Construit autour d’une D-45 avec dos et éclisses en palissandre brésilien et une table d’harmonie en épicéa Engelmann dont le grain présente un aspect qui lui a valu l’appellation bearclaw (patte d’ours), ce modèle baptisé Two millionth guitar fut réalisé en partenariat avec la luxueuse marque de montres RGM. Au résultat, une décoration de métal guilloché, faite d’engrenages et de pièces d’horlogerie, évidents symboles du temps qui passe. Et à l’intention de ceux qui n’auraient pas compris le message, une véritable montre, opérationnelle, fut incluse dans la tête de manche… Reste à savoir si cette guitare rencontrera l’estime artistique planétaire de La Persistance de la mémoire de Dali.

Un instrument unique mais décliné.

Le seul moyen de parvenir à deux millions de guitares est d’apprendre à en fabriquer une… Voilà ce qu’affirmèrent les dirigeants de Martin en présentant leur modèle unique. Ce qui n’interdit pas le sens du commerce puisqu’il fut décliné en une édition limitée à 50 exemplaires, qui calque le thème de la Two millionth guitar mais avec davantage de sobriété. Ouf ! Cette D-200 reprend les caractéristiques de sa grande sœur et est livrée dans un étui en aluminium (doté d’un hygromètre, s’il vous plaît) avec une montre RGM (d’une valeur de 8 900 $). Mais il y a de fortes probabilités que son étiquette refroidira les ardeurs des amateurs de la marque – 149 999 $. Une paille…

Tags : anniversaire, guitare acoustique, custom shop

Retour à la liste

Commentaires