La vitrine de la société Algam



Le Mag

MV50 : ne vous fiez pas à sa taille de guêpecommenter news la boite noire du musicien

Depuis des décennies, tous les fabricants d’amplis guitare se sont échinés à résoudre la quadrature du cercle, à savoir l’obtention d’un vrai son lampe avec le minimum de moyens, comprenez : pas de lampes ou uniquement pour le préampli, de l’électronique intelligente et surtout des dimensions et un poids qui n’enrichissent pas les kinésithérapeutes. Avec des résultats mitigés le plus souvent, il faut bien l’avouer.

Un préambule nécessaire pour goûter la réussite que constitue la nouvelle tête d’ampli Vox : la MV50. 50 watts de pure puissance logés dans un boîtier ultracompact de 600 g, commutateur EQ pour assurer la compatibilité avec tout baffle (même si les enceintes Vox BC108 et BC112 restent chaudement recommandées), vumètre à aiguille et sortie casque/ligne pour une connexion directe à une table de mixage ou à une interface audio, ne sont que quelques-unes des caractéristiques ébouriffantes de cette tête. Un vrai son à lampes obtenu grâce à une technologie révolutionnaire, NuTube, une lampe de préampli novatrice couplée à un ampli de classe D, qui rivalise sans peine avec les modèles traditionnels qui ont fait l’histoire du rock.

A noter : la tête MV50 se décline en trois versions à l’aspect délicieusement rétro : Clean (son naturel, sans distorsion) – ACau crunch singulier qui réchauffera le cœur des aficionados des mythiques AC30 – Rock destiné aux amateurs de (très) gros sons.

Pour en savoir plus sur le Vox MV50, découvrez, en cliquant ci-dessous, le site dédié en français où vous pourrez retrouver toutes les informations essentielles :

Tags : ampli

Retour à la liste

Commentaires